Menu

valdinguer le gris
valdinguer le gris
[Texte source] _ [Embranchements] Insidieuses comme pas deux, on est là à fredonner gentiment sans trop s’en faire, vaillant contre l’adversité, [...]
« Tremblez ! »
« Tremblez ! »
Ne vous inquiétez de rien que de trembler, que nous vous protégions, bordel ! c'est la guerre !, ne craignez rien, on s'occupe de la racaille aux pensées [...]
Empreintes _ Augustin #1
Empreintes _ Augustin #1
Avec Claire P., écrit à quatre mains. Il pousse un grognement tout en repoussant la masse blanche des draps, qui glisse encore quand il se tortille [...]
Passages
Passages
[Embranchements] La gare est parfaitement déserte. Pas un chat, pas un bruit hormis l’imperceptible grésillement des néons qui illuminent férocement le [...]
Isabelle Pariente-Butterlin, aux bords des mondes
Texte repris dans le cadre de la dissémination « État d’urgence » organisée par la webassociation des auteurs, sur l’impulsion de Robin Hunzinger.  L’urgence est à la sagesse. Mais pas à celle des enfants qui restent sagement dans leurs chambres une fois rentrés de l’école. Un immense merci donc à Isabelle Pariente-Butterlin pour m’avoir donné l’un des ses Exercices philosophiques à […]
Empreintes _ Augustin #3
Empreintes _ Augustin #3
C’était une bulle, un endroit calme. Au château nous vivions assez isolés, on recevait peu. La plupart du temps, avec Adèle, on collait l’intendant, ce [...]
Lire-voir : Novella Bonelli-Bassano, Aunryz… et twitter
Textes repris dans le cadre de la dissémination mensuelle « Ponctuation » organisée par la webassociation des auteurs. (Voir note d’intention). Novella Bonelli-Bassano https://twitter.com/novellabbassano : @novella_bassano sur twitter (blog en reconstruction) Novella Bonelli-Bassano se présente sur twitter comme artiste multidisciplinaire, auteure actrice créatrice. Elle conçoit son profil sur ce réseau comme blog à part entière et s’en sert de terrain d’expérimentation. Parfois sous […]
Paris, 13.11.15 et lendemains
Paris, 13.11.15 et lendemains
Digues fragiles: bougies îlot ou alignées (Palais de la femme) mots (amour vivre passion luttez) sur les fleurs, bras abris de larmes chères — Selenacht [...]
sa mère
sa mère
[Texte source] _ [Embranchements] À son arrivée, il avait passé la soirée avec sa mère et Franck, son beau-père. Il n’existait pas de sympathie [...]
Grégory Hosteins, Studio Nuit
Je ne suis sûr que d’une chose : le carreau sale derrière lequel je le vois, se tenir droit comme un i, laisse opaque et transparent le moindre accent de sa voix. Là-bas se récite quelque chose. Une vie, un poème. Du moins je vois ses lèvres qui bougent, sa gorge forcer à grands traits le passage douloureux que les mots empruntent quand il les formule (certains, dirait-on, pour la première fois, il tousse alors et porte ses mains à sa bouche mais son discours ne cesse pas : le visage dans les mains, il reprend, et s’il le faut plusieurs fois). (Grégory Hosteins, Répertoire)
Répertoire urbain: extrascolaire
Les congés estivaux étaient relégués bien loin, mordant presque sur l'automne, et la chaleur qui, même en fin de journée, pesait sur la ville comme un [...]
Répertoire urbain : nature
Répertoire urbain : nature
Ruelle buissonnière sous l'arche de glycines Canalisation en fuite l'eau qui se débine Chant du ruisseau et flûte de l'oiseau #cliché — Selenacht [...]
son portable
son portable
[Texte source] _ [Embranchements] Huawei Ascend mate, cadeau d’anniversaire en 2014, 52 applications installées, 105 supprimées. Utilisations [...]
Anh Mat, Les nuits échouées
Monsieur M. commence, submergé par l'écoute, face à la page déjà noire d'absence de mot. A l'origine un trouble, une difficulté à se confier, comme si chaque chose prononcée pouvait le trahir, révéler le secret qu'il garde sur le bout de sa langue, derrière les dents serrées de sa bouche fermée comme un poing. (Anh Mat, "L'origine de Monsieur M.")

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer