Menu

Derniers billets

Entretien avec André Rougier – Les écrivains, l’édition et ses alentours
Tu es en train de reprendre l’ensemble de tes textes pour les organiser en plusieurs livres. À quels principes obéit cette refonte ? Et, surtout, d’où est [...]
170218
Tu dis : « Ça palpite » et quelque chose s’équilibre, une boucle se boucle, comme une promesse sans issue, juste de toute sa vanité – ne l’est [...]
Entretien avec André Rougier – Abstraction baroque : vie, littérature, le « branle universel »
(Mise à jour le 16 février 2018 : enfer et damnation ! une pièce s’était détachée. Elle a été recousue, et commence par ici. La fin n’a pas [...]
Lecture : « Campagne première »
Entretien avec André Rougier – La poésie, « mutantes présences » (ou du devenir)
Tes textes sont assurément pour moi des poèmes, en prose puisqu’ils ne sont pas versifiés, mais dans une prose particulièrement soignée, rythmée, dont le [...]
Entretien avec André Rougier – Écrire dans le temps : « jeu de renvois, ruses des décombres »
Ton blog est une œuvre particulièrement mouvante : outre l’apparition de nouveaux textes, il y a des disparations, des récritures, des fusions, des ajouts [...]
John Williams Waterhouse - Ulysse et les sirènes, 1891
Entretien avec André Rougier – Vie et écriture: distance, échos et sirènes
Ton blog, Les Confins, réunit des centaines de tes textes, une vie d’écriture poétique, pourrait-on dire, puisque le plus ancien, me semble-t-il, remonte à [...]
170118
Nous nous sommes laissés prendre à notre propre piège, À l’art subtil de nos feintes et déjeux. Nous avons sur un songe joué la vie Et sous des [...]
Panorama 2 chez Enthousia
Après un week-end un peu studieux et de beaux échanges avec David, l’un des initiateurs d’Enthousia, le numéro deux est ligne, et propose moult [...]
Esther _ Prélude
Elle ne bouge plus. Bras ballants, la jambe gauche repliée sous la cuisse droite si bien qu’il penche un peu, son corps, légèrement affaissé, repose échoué [...]
André Rougier en résidence
Quelques mots de présentation
250118
Tu amadoues ce qui se cache et tremble, tu ralentis le geste et le souffle pour émousser les peurs, caresser les blessures, pour ce qui ne parle pas tu [...]
180118
Les ponts jetés dans la nuit, quand le monde tourne, et nous avec, un allant léger et il n’est plus de résistance, nous glissons sans chavire et les [...]
Textes-limites : l’étranger dans ma bouche
Retour à la matérialité du texte, donc – c’est-à-dire détour par le technique, oui, mais pour essayer de cerner un peu mieux l’impression commune qui [...]
Textes-limites : illisible et jouissance
Constellation de lectures : Éden, éden, éden, de Guyotat ; le Manuscrit de Tchernobyl, texte d’un ami, Nunzio D’Annibale, et le surgissement d’une langue [...]
111117
Passe et s’arrête le souvenir, larme qui lentement est écoulée diluant les éclats de corps à corps, de luttes – de long temps parti, de long temps [...]
Panorama I (Enthousia)
Je participe depuis l’année dernière au collectif Enthousia (« créations et poétiques actuelles »,intensément multimédia), sous la houlette de David [...]
291017
Comme l’eau qui dort, sourires sereins et parole en paix, gestes doux et pensée grande à la saisie du jour, de ce qui bouge et vit dans son [...]
Esther – Interlude
Avant, pendant ou après, au profond de la nuit ou dans les recoins du jour, ce rêve. Il commence par une violent éclat, lumière ou bris, qui devrait me [...]

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer