Menu

100517

10 mai 2017 - Jours, Poèmes
100517

Donne-toi aux courants, à l’onde, au vent. Cède léger à l’invite des pluies et des poussières, arrachées à demain à hier, d’ailleurs emportées. Leur scintillement valse te crible et t’enrobe le chatoiement la lumière. Consens le geste, la main tendue à l’eau à la poussière. Passe l’eau des miroirs. Traverse.

L’inexpugnable frontière efface son mirage. 

Car l’autre domaine ne s’atteint, ne se conquiert. Tu ne le pénétreras pas, qui de toujours te contient. Comme tu le portes il t’appartient, où tu le portes il t’accompagne. Et ne te sera plus retiré.

Confie-toi à l’envol.

Illustration : Yoshitaka Amano (Arabian Nights).

Suivant
Précédent
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer