280918

Aux orées et lisières, de seuils en échappées, à tout vent, à la vie à la mort, ici, puis ailleurs, nulle part, sinon aux fortins pris, dépris, repris… aux frontières à leurs passe-passe là où tout se confond, se fond, Arpenter sans répit sans remords ni respect sinon d’amour sans domaine ni assignation sans rémission,…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer