En deuil…

C’est peut-être un peu tôt pour écrire, puisqu’au fur et à mesure que ça va aller mieux, que se dissipera le choc, ça ira moins bien – tout ce qu’il reste à craindre, et non, je ne pense pas à la menace terroriste. Ce n’est peut-être pas le lieu, ce n’est pas ce que je…

Hespérides

Ce jardin secret serait semé aux quatre vents égrené au long du temps. Ainsi séduirait-il d’un miroitement, en passant, ainsi déjouerait-il, inclément à la hâte emportée à toute certitude, l’homme trop avare de songes et de temps.   Il n’y est point de porte, mais une clé pourtant, qui à forme tige ou corolle, terreau…

Ruminer

Quand il avait une idée, il la mâchait longuement. Il la tournait et la retournait dans sa bouche, la tâtait du bout de la langue, du bout des dents ou bien il mordait un grand coup dedans, à pleines dents à pleine langue. Tantôt en premier mordait, tantôt tâtait d’abord. Comme un embrasement de passion,…

Voltige #2

François s’était tu, absorbé dans des souvenirs ridiculement vifs et naïfs pour un vieil homme à qui ses articulations arrachaient des gémissements au moindre effort – dès qu’il se levait d’un fauteuil un peu trop profond ou si jamais il lui prenait la subite envie de piquer un sprint pour éviter la chute d’un de…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer