Menu

Grenaille

16 décembre 2012 - Hapax et archives, Matières à répétition
Grenaille

Triptyque amoindri en diptyque pour cette fin d’année, avec ses frimas qui enrhument, ses conseils de classe qui occupent et ses fêtes qui débordent. Mais Nev nous reviendra pour l’année nouvelle !


 

graines©bigi

 

On essaie de compter
grain par grain
maille à maille,
jusqu’à s’emmêler les aiguilles
sous la vue qui se brouille.

Voir démuni par l’innombrable
démembré dénombré
– et la langue achoppe tout comme,
à l’énumérer le perd,
le classant l’égare.
Variation muette :
démantelée multitude
s’échappe.

Le saisir tout d’un bloc
d’un regard
le saisir tout d’un bloc
à pleines mains.

Résiste et se défait et résiste
grenaille sous les doigts,
compressée dans l’espace
de jute tendue.
Accolade de l’une à l’autre
surfaces
de parenté rêche grenue
à la pulpe des doigts.

Toucher frôle égratigne
à peine,
caresse griffée.
Matière peau tout juste éprouvée
le grain de la peau.

Attention à fleur de,
jusqu’à la coulée franche.
Le grain ruisselle et déborde,
glisse contre la paume et file entre les doigts
chante contre la toile son chuintement joyeux
s’écrase ricoche au sol
flot terre grenaille
– ébats d’abondance
aux mains pleines ouvertes.

Suivant
Précédent
Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer