Le thème de la saison « Riez, il fait plus clair’ (Romain Gary), suivez le lien pour l’édito et le sommaire.

Et voici le début de mon poème :
«La femme est en tout point l’égale de l’homme.
Je n’ai pas de rire clair de femme.
Je n’ai pas de rire clair, ou nous ne le connaîtrons pas
– sinon coincé dans quelque impasse en ruine
dévasté par l’Homme et ses démons,
comme dans une gorge nouée.
Il n’y a place au rire clair,
nous savons trop bien
l’innocence de toujours absente,
le rire planque ses échardes,
il n’y a de rire clair.
[…]»

La suite sur Enthousia.

 

Suivant
Précédent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer