Menu

Répertoire urbain : pigeons

6 juin 2015 - Hapax et archives, Répertoire urbain
Répertoire urbain : pigeons

Elle guette ce moment depuis qu’elle est sortie de chez elle pour aller au travail. Ils sont là, quelques mètres plus loin, fidèles au rendez-vous quotidien qui intronise la journée.

Sous le ciel bas, toute lumière étouffée par les nuages, gris et gras, ils se dandinent et picorent une improbable pitance sur le trottoir, au pied de la grille rouillée. Le jardin avec son pigeonnier devrait pourtant leur offrir plus accueillant en guise de forum, mais c’est devant qu’ils installent leur menu brouhaha, s’ébrouent et se rengorgent, s’entreclignent bêtement de l’œil, saccadent de la tête, frouttefrouttent avec indifférence. Leur réunion s’étale sur une bonne moitié de la largeur du trottoir.

Retenant son souffle, elle pare le coup de lancement de la chamade imminente, affermit son pas et se fait aveugle et sourde tandis qu’elle fonce droit devant. La panique monte, elle lui résiste, un bourdonnement sourd à ignorer, elle a l’impression d’appuyer de toutes ses forces pour renfoncer cette peur folle qui se démène, lui résiste, et elle se crispe, muscles tendus. Plus que deux pas et elle longe les pigeons. Ruade de panique. Elle cède, la peur jaillit, elle se lance dans une course effrénée, les pigeons s’envolent, affolés par le martèlement des pas précipités. Elle ne supporte pas le battement trop lourd de leur ailes, menaçant, elle redoute la gifle des plumes en plein visage, la puissance de ces masses stupides, leur serres emmêlées dans ses cheveux, leurs becs plongeant dans ses yeux, elle court pour y échapper, prendre une longueur d’avance et immanquablement renouvelle l’effroi. D’un même élan, ils fuient à toutes jambes à tire d’ailes dans un tumulte de catastrophe. Prennent le large.

*

L’accalmie. Les pigeons revenus au pied des passants qui les frôlent.

Biptin Gupta, My experiments with bird photography.... CC BY-ND 2.0

Biptin Gupta, My experiments with bird photography…. CC BY-ND 2.0

Suivant
Précédent

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer