Les heures mauves #4

IV Scintillements rose jaune bleu gamme pourpre et absinthe s’ébattent mais n’animent plus la surface lisse du monde, ils glissent vifs et sans mystère et le courant ne t’emporte ni délaisse. Tu as su pourtant faire corps d’étincelles et de regards, électrique, puissante de moindre ivresse ou bercée de beauté discrète et calme. Tu as…

Matière-sujet

Les souks étaient plus larges, plus lumineux qu’à Fez, plus rustiques aussi ; on y sentait moins l’opulence des marchands, davantage le travail des artisans ; la rue des teinturiers me fascinait. La couleur n’y était pas une qualité des choses, mais une substance ; comme l’eau qui devient neige, grêle, glace, givre, vapeur, elle avait ses métamorphoses :…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer