Entretien avec Anh Mat : Disparition de monsieur M.

entre parole et écriture règne la conversation silencieuse d’un dédoublement fratricide J’écris: deux tombes jumelles et anonymes (Anh Mat, #136) Vos textes se construisent autour de différents personnages, qui évoluent, reviennent ou pas, et autour de différentes adresses, parfois très directes. Cette multiplicité (je ne dis pas diversité, car leur cohérence est sensible) rejoint-elle le « trouble…

151016

À Anh Mat L’écriture. Comme une voix dans votre tête, un feu follet perché sur votre épaule, une arrière-pensée en embuscade – dans le repli des pensées, au détour du rêve, dans le forclos du repos, un fantôme, une fumée. Hantise arpentant notre for antérieur. Ombre portée. Doppelgänger en doublure qui tient chaud dans l’angoisse. Inconnu anonyme…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer