250118

Tu amadoues ce qui se cache et tremble, tu ralentis le geste et le souffle pour émousser les peurs, caresser les blessures, pour ce qui ne parle pas tu fais place et inventes d’autres paroles. De l’incertain et de toi, lequel s’acclimate, apprivoise l’autre ? Un rire, un jet d’eau, un éclair bleu nous apprendraient…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer