La ville et lui 5/7 (Anh Mat)

La pluie se fait attendre. Le linge laissé dehors, personne ne semble s’en soucier. Ce n’est peut-être qu’une fausse alerte. Souvent l’orage passe à côté. Je sens pourtant son odeur humide se mélanger à l’haleine de la rue, ses relents d’essence, d’ordures jetées par terre, offrande de déchets aux rats dont les queues disparaissent dans…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer