Empreintes _ Pauline #9

Avec Claire P., écrit à quatre mains. La plage est étrangement déserte. Seul le ressac de la mer anime le paysage, baigné par la lumière fixe et étale d’un soleil à son zénith. La réverbération est aveuglante. Éblouie, Pauline ferme les yeux. Quand elle les rouvre, la lumière se fait plus intense et sature progressivement l’espace,…

Au clair de lune

Ils habitaient un grand appartement, au neuvième étage d’un immeuble situé à la limite de la ville et de sa périphérie. Dans le salon, une large baie vitrée ouvrait sur le ciel et, à l’est, sur les lumières de la ville. Il avait choisi cet appartement à cause de ce salon et de sa baie…

Délogée

Elle habita d’abord le dernier étage d’un petit immeuble à la périphérie de la cité. Mais au moindre coup de vent, elle entendait des grincements au-dessus de sa tête et attendait tremblante la prochaine rafale qui arracherait le toit et la laisserait, grelottante et prise de vertige, à la merci des intempéries. Elle vivait fenêtres…

Vie littéraire III

C’était un vendredi en début de soirée, tout début septembre, sous un soleil de bannière. Le centre culturel voisin invitait à profiter des derniers jours de « La Plage », mise à disposition des citadins durant l’été,  en compagnie de libraires et d’auteurs qui liraient des extraits choisis de leur œuvre de rentrée. Dans la…

Vie littéraire II

Or il se trouva que, adulte donc, lorsqu’il se mit à côtoyer ses semblables, désormais sans la tutelle de ses parents (si tant est qu’il ait auparavant, tant qu’il était sous leur garde, d’ailleurs légère, ou protection, jamais réellement fréquenté autrui, sinon sous la forme des plus discutables de diaphanes personnages émanés de mots, eux-mêmes obtenus grâce…

Vie littéraire I

Prologue  Maturin avait toujours été grand lecteur. Ça avait commencé comme tout le monde, une fois passé le stade du sang et des larmes (plus d’une fois sa peau diaphane s’était entaillée au revers d’une page impénétrable) par le dos des paquets de céréales, les slogans des affiches et le programme télé, avec cependant assez…

Enracinés #3

On ne se souvenait plus vraiment de quand et comment ces « champs de sauvegarde » avaient été créés, ni même de ce qu’ils étaient censés sauvegarder. Certains avançaient qu’il s’agissait d’une tradition séculaire, qu’au XIIIe siècle, les ecclésiastiques punissaient ainsi hérétiques et dévoyés, invités ainsi à renier leur foi ou scandaleuses croyances. Leur faire sentir la…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer