220218

Insidieuse exigeante comme la marée Monte cette humeur terrible et douce. Elle te gagne contre devoir et raison, sûre et familière elle submerge les lueurs et les voix qui tissent banal leur quotidien à ton côté, sa tranquillité et ses émois, tandis que tu t’absentes, que tu ne joues plus, happée par cette humeur qui…

170218

Tu dis : « Ça palpite » et quelque chose s’équilibre, une boucle se boucle, comme une promesse sans issue, juste de toute sa vanité – ne l’est que de se suffire à elle-même. « Ça palpite », et tout semble dit, la boucle bouclée et sa tranquillité de contrebande, « ça palpite » et la boucle est bouclée, ça se…

250118

Tu amadoues ce qui se cache et tremble, tu ralentis le geste et le souffle pour émousser les peurs, caresser les blessures, pour ce qui ne parle pas tu fais place et inventes d’autres paroles. De l’incertain et de toi, lequel s’acclimate, apprivoise l’autre ? Un rire, un jet d’eau, un éclair bleu nous apprendraient…

170118

Nous nous sommes laissés prendre à notre propre piège, À l’art subtil de nos feintes et déjeux. Nous avons sur un songe joué la vie Et sous des masques d’éclat et d’ombre remporté la mise.Aveugles électriques nous savions et nous défiions pourtant, Amants d’orgueil et de misère. Nous avons trop bien joué, Infiniment suspendu le…

111117

Passe et s’arrête le souvenir, larme qui lentement est écoulée diluant les éclats de corps à corps, de luttes – de long temps parti, de long temps revenu. Il pâlit les couleurs du jour et donne à ce dernier le velouté de la poussière frôlée chassée aux ailes du papillon ou du chant de loin…

291017

Comme l’eau qui dort, sourires sereins et parole en paix, gestes doux et pensée grande à la saisie du jour, de ce qui bouge et vit dans son indifférence et la nôtre, comme glisser dans l’eau la fendre s’y fondre, marcher le temps et le monde avec l’élégance du regard détourné, du secret tu, dans…

240917

On croit entendre. Une porte qui a grincé. Une clef qui a grippé dans une serrure. Des charnières qui jouent, une mâchoire qui s’ouvre ou se ferme. Des rongements. Un soupir, peut-être, ou la danse de poussières. L’écho du pas ancien ou l’appel du courant d’air. Remue menu, piétine petit, empire à peine sous le…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer