Menu

Archives de l'étiquette : quotidien

Esther 3.1
Quand je suis rentrée le soir, Esther était partie. Dans le bus qui me ramenait chez moi, alors que je m’assoupissais, fréquente transition entre le rythme [...]
11216
Mille lancées croisent chaque pas, accrochent un regard à leur traîne. Le soleil se moque des grises mines, ricoche dans les sourires pétillants, ou bien [...]
un homme
Un homme moyen, d’âge moyen, trente-cinq, peut-être quarante ans, de taille moyenne, un mètre soixante-dix, soixante-quinze peut-être, classe moyenne, [...]
Photo_Justin Brown, SD Rail Yard
Passages
La gare est parfaitement déserte. Pas un chat, pas un bruit hormis l’imperceptible grésillement des néons qui illuminent férocement le hall vide et le [...]
Guillaume Vissac : Fuir est une pulsion
Depuis trois jours tombe sans interruption la même averse, le même orage. La nuit, les éclairs convulsent contre la vitre gauche de la chambre. Les trains [...]
Laine I
Voici l’autre paysage d’hiver, aux semblables mollesses vallonnées, tapi sous une couverture infiniment moelleuse à l’œil et pareillement [...]
Contrastes
Une fleur et un boulon. On réduirait le paysage à ses idées les plus simples un boulon et une fleur posés sur un marbre sombre veiné de blanc, – la pensée [...]
Lumière
C’est toujours encore le sage ordonnancement des objets les perpendiculaires et les parallèles, les normes calibrées, la régularité propre qui s’impose à [...]
Bois II
(bigi est en vacances – son coup d’œil manque à cet ensemble, et Nev sur le départ. Voici donc le dernier billet avant mi-août, où on essaiera [...]
Coton I
Le drap blanc retient-il entre ses plis le moindre morceau de nuit ? Celui qui le matin s’arrache aux draps, d’un coup, pour court-circuiter la morsure du [...]
Velours I
(Pas de Nev cette fois-ci. Elle nous manquera, mais ma foi, si l’été est trop beau ailleurs qu’à Paris pour que les crayons la démangent de [...]
Chair I
Efflorescence blanc rose de jupons chiffonnés, bouillons de dentelles et froissements de soie, oh ravissement gracieux d’un désordre charmant

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer