Esther 3.1

Quand je suis rentrée le soir, Esther était partie. Dans le bus qui me ramenait chez moi, alors que je m’assoupissais, fréquente transition entre le rythme d’automate de la journée de travail et le temps à soi, au battement plus lent, dans ce demi-sommeil qui accuse la fatigue autant qu’il l’efface, j’ai repensé à Esther, à cette…

11216

Mille lancées croisent chaque pas, accrochent un regard à leur traîne. Le soleil se moque des grises mines, ricoche dans les sourires pétillants, ou bien c’est le pas martial de cadres à quatre épingles, et l’enfance qui s’amuse à ces jouets, automates bien léchés, à moins qu’un amour fou rattrape le cœur et le lâche…

un homme

Un homme moyen, d’âge moyen, trente-cinq, peut-être quarante ans, de taille moyenne, un mètre soixante-dix, soixante-quinze peut-être, classe moyenne, moyenne à moyenne-aisée, dans la tenue passe-partout de la ville occidentale, laine noire, jeans sombres, même les bottes, les santiags, si la gare n’était pas si vide, les verrait-on, seraient-elles un signe distinctif ?

Photo_Justin Brown, SD Rail Yard

Passages

La gare est parfaitement déserte. Pas un chat, pas un bruit hormis l’imperceptible grésillement des néons qui illuminent férocement le hall vide et le ronronnement continu des escalators. Teintes neutres, gris et beigeasses des cloisons délimitant les divers espaces et du carrelage marbré, blanc malpropre des murs.

Guillaume Vissac : Fuir est une pulsion

Depuis trois jours tombe sans interruption la même averse, le même orage. La nuit, les éclairs convulsent contre la vitre gauche de la chambre. Les trains à l’extérieur restent exposés au ciel toutes vitres ouvertes. Le matin, dans les wagons inondés, le sol coule fonction du sens de la marche, du rythme des arrêts. Les sièges sont imbibés, on s’assoit un sur deux. On se croirait pressé dans une fiction-bis qui aurait pu être, un tracé parallèle potentiellement prenable mais qu’on s’est retenu d’emprunter. (Guillaume Vissac, Journal)

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer