Les heures mauves #1

I Le dernier frémissement du jour a passé, et la nuit s’ajourne à la lune en filigrane pâle au ciel d’uniforme lumière. Les échos s’éteignent, les gestes se posent, dans le plein demi-jour d’une mi-saison étale qui longe des passants la promenade. L’heure nous enveloppe de son eau qui dort sans clarté ni mystère, tout…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer