Menu

H_X_Lemonnier : #Infinitif Salves

23 juin 2013 - WebAssoAuteurs
H_X_Lemonnier : #Infinitif Salves

Texte repris dans le cadre de la dissémination poétique proposée par la web association des auteurs. (Voir ma note d’intention.)

Présentation

Blog de l’auteur, H_X_Lemonnier : eradadire.wordpress.com.

« Infinitif  Salve» constitue une « série twittée » : les vers, des phrases infinitives, twittés un à un, finissent par constituer une salve. Ce projet se double d’une traduction collaborative . Les deux premières salves ont ainsi été traduites en italien (que j’ai le regret de ne parler ni entendre).

Salve 11

Accélérer l’emprise en courant seul.
Danser loin des foules réunies et pliées.
Poursuivre encore du temps.
Survivre à la recherche.
Annoncer l’épreuve reine. Détacher.
Prendre un recul pour offrande.
Apercevoir l’ennui, se désentendre.
À part se voir. Souffler, comme du vent.
Accompagner ses pas écouter.
Suffire d’autres envies, les apporter.
Réfléchir aux yeux pressés.
Attendrir sans mouvoir.
Plier ensemble nos idées jeunes.

Source : http://eradadire.wordpress.com/2013/02/22/infinitif-salve-14/

 

Salve 14

Suspendre le temps d’un vol la mécanique déchue de l’éternel à faire.
Surprendre en soi des sons, jeux d’un temps congelé.
Offrir à ses espoirs les contes bariolés, raturés en cascade.
Dérober à l’envie de ne plus savoir rire.
Initier un retour en ces terres délicieuses farandoles.
S’immiscer parce qu’enfin nous étions maîtres frêles, enfants seuls.
Démontrer piège en main qu’il eut fallu tromper ces demains dominés.
Accroître l’épice sucrée de nos rires légendaires.
Embraser l’univers fou d’un regard magicien.
Détrôner sans reproche.
Cabosser les secrets, écarteler croyances.
Vivre de s’enivrer sans cesser d’y goûter.

Source : http://eradadire.wordpress.com/2013/02/07/infinitif-salve-11/

En lisant

Sur un rythme effréné, pas de pause, affluence de mots, figures de styles et images qui à peine surgis déjà se métamorphosent…. Prise à partie directe. Prise sous la mitraille des infinitifs infiniment modulée : comme des impératifs, d’autant plus incontournables de n’avoir pas à s’exclamer et d’être sans origine, impersonnels – exigence du monde ou du poète, proférée dans l’entre-deux ; car aussi constats et résolutions, ou souhaits comme s’ils étaient déjà advenus – le sont-ils ? Temps tremblé, entre ce qui est et sera.

Comme tremblent sens et sons, dans ce léger brouillage où l’un prend le pas sur l’autre pour mieux céder à son tour du terrain. Jeux d’esprit : jeux de sons, jeux de mots, déplacements et interversions, qui font glisser-achopper le vers sur la langue ; emportent d’un mouvement vif, puis déroutent et retiennent  dans les replis du sens tenace et miroitant. Poésie virtuose.

2 réflexions sur “ H_X_Lemonnier : #Infinitif Salves ”

H_X_Lemonnier

J’étais certain de vous avoir remerciée, ici-même, pour votre geste de dissémination envers mes Salves #Infinitif. Veuillez m’excuser de ne pas l’avoir fait plus tôt, je ne m’explique pas cet oubli… Je trouve votre note d’analyse remarquable et touchante, juste et visionnaire, encourageante surtout dans un moment de doute sur l’écriture numérique. Mais tout ceci est donc la preuve que Twitter peut être unique dans les relations qui s’y nouent comme nulle part ailleurs. Merci toujours.
H.

Répondre
  • Ping : Dissémination : L'assassin rêvé (récit)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *