Menu

Poèmes

Les heures mauves #2
II Non pas que l’élan retombe, que la voix se taise, ni que s’épuisent désirs et pensées, non plus que le ressac de parole et de sang piaffant dans [...]
Les heures mauves #1
I Le dernier frémissement du jour a passé, et la nuit s’ajourne à la lune en filigrane pâle au ciel d’uniforme lumière. Les échos s’éteignent, les gestes [...]
220218
Insidieuse exigeante comme la marée Monte cette humeur terrible et douce. Elle te gagne contre devoir et raison, sûre et familière elle submerge les lueurs [...]
170218
Tu dis : « Ça palpite » et quelque chose s’équilibre, une boucle se boucle, comme une promesse sans issue, juste de toute sa vanité – ne l’est [...]
250118
Tu amadoues ce qui se cache et tremble, tu ralentis le geste et le souffle pour émousser les peurs, caresser les blessures, pour ce qui ne parle pas tu [...]
170118
Nous nous sommes laissés prendre à notre propre piège, À l’art subtil de nos feintes et déjeux. Nous avons sur un songe joué la vie Et sous des [...]
111117
Passe et s’arrête le souvenir, larme qui lentement est écoulée diluant les éclats de corps à corps, de luttes – de long temps parti, de long temps [...]
291017
Comme l’eau qui dort, sourires sereins et parole en paix, gestes doux et pensée grande à la saisie du jour, de ce qui bouge et vit dans son [...]
240917
On croit entendre. Une porte qui a grincé. Une clef qui a grippé dans une serrure. Des charnières qui jouent, une mâchoire qui s’ouvre ou se ferme. [...]
250817
La lune louche, l’aiguille égare sa ronde, le passé éventé trébuche et l’on ne sait rien de sa chute ou de ses relevailles. Tout est trop [...]
300717
Ce qui au loin remue près de moi : cercles concentriques, ronds dans l’eau, électricité dans l’air ; silhouettes de papier et de lumière, [...]
80717
Je t'engloutis dans mon cri t'emportes dans mon monde        images villes mots visages, à l'encre, et paysages, et mers        et mers[...]
20717
La nuit vogue la pièce, l’embarque dans son grand calme. Sur le mur clair caressé d’une lumière lointaine joue l’ombre légère des [...]
Peinture de Giorgio de Chirico
160617
Mêmes essaims de coïncidences, même orbite entraînée-retenue à l’étoile fixe, le temps glisse, avance et recule entre invites et dérobades, aveux et [...]
310517
échanges d’encre de salives de sueurs, déposées en dons, en surdons comme sursauts, comme conflagrations où explose et s’expose, où [...]
Photo Paul den Hollander
220517
Qu’est-ce qui tremble au clair de la nuit entre les corps qui bougent, se frôlent, s’ignorent ou s’étreignent ? Quel oubli, quel souvenir [...]
120517
Nuit de grand vent dans les voiles. Tu changes d’aire, et c’est bonheur. Une générosité inattendue t’éclot au cœur, tu brûles [...]
Y. Amano, Arabian Nights
100517
Donne-toi aux courants, à l’onde, au vent. Cède léger à l’invite des pluies et des poussières, arrachées à demain à hier, d’ailleurs [...]

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer