La ville et lui 6/7 (Anh Mat)

Et puis la ville m’adresse amicalement la parole. Je ne comprends pas, cherche à répondre, sans savoir comment commencer ma phrase. Aucun pronom à incarner. Je suis ici dépossédé du pouvoir de dire Je. Je tremble comme un nouveau-né. Réponds avec les mains, les yeux, langue de gestes gauches et sourires gênés. Je cherche mes…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer