Nuit des rois (André Rougier)

Exige tes gages et va-t’en, loin de ces poitrines de rechange, de ces festins de tatouages, des orques frottant leurs hanches sur tes talus, de ce que du poing l’on brise, là où l’avant-printemps se tait, étrangle les mensonges qui giclent sur les seuils, fais du temps ce prêté-rendu que l’on ne raconte pas, ni…

180118

Les ponts jetés dans la nuit, quand le monde tourne, et nous avec, un allant léger et il n’est plus de résistance, nous glissons sans chavire et les sillages de regrets et d’oublis se font sourires dans l’heure d’encre transparente, seconde peau qui à nos lèvres porte les saveurs présentes et enfuies en un même…

Esther 2.1

Il m’avait entraînée dans la nuit sur un ordre bref, « Marchons. » Je lui avais emboîté le pas par automatisme, sans me demander quelles étaient ses intentions. Être méfiante m’aurait réclamé trop d’efforts, et puis je m’en fichais pas mal, au fond. Le rythme de nos pas, leur écho contre les façades de la ville qui…

Esther 1.2

Tout ce qu’ils n’avaient pas dit alors, tout ce qu’ils avaient dit depuis, passait et repassait en trombe dans un tourbillon de pensées, et j’avais beau accélérer, mon pas n’était jamais assez vif pour le faire taire, le distancer, revenaient tous les mauvais augures, multipliés, revisités, inventés, j’avais beau fuir, cela ne suffisait pas, et…

La ville et lui 4/7 (Anh Mat)

Chambre à l’heure, sans fenêtre, dégâts des eaux inclus. La douche fuit. Supplice des gouttes d’eau qui résonnent dans le noir. Dans la corbeille des mouchoirs froissés recouvrent la capote de l’heure précédente. Je tente de m’assoupir sur le drap humide, baigne avec dégoût dans la sueur d’une dernière étreinte. J’attends le bout d’un jour…

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Poursuivre votre navigation sans changer vos paramètres ou cliquer sur "Accepter" ci-dessous revient à accepter leur utilisation sur ce site.

Fermer